Quels sont les dangers de la réalité virtuelle ?

Publié le : 20 juin 20224 mins de lecture

Actuellement, la réalité virtuelle impacte davantage de nombreux domaines : au musée, des visites immobilières, le travail, la santé, mais aussi le jeu vidéo. Bien qu’elle offre plusieurs avantages aux utilisateurs, cette technologie peut également engendrer des effets négatifs sur la santé mentale et physique.

Qu’est ce que la réalité virtuelle ?

La réalité virtuelle consiste à une technologie permettant de plonger un individu dans un monde artificiel qu’on crée numériquement. Il peut s’agir d’une recréation du monde réel ou d’une reproduction d’un univers complètement imaginaire. L’utilisateur accédera au décor virtuel via l’utilisation d’un casque VR. Pour immerger totalement, la réalité virtuelle n’emploie pas seulement la vue de l’environnement que les logiciels recréent. D’autres sens tels que le toucher, l’ouïe et l’odorat peuvent être stimulés. Ainsi, lorsqu’une personne s’équipe des interfaces adéquates, elle pourrait éprouver certaines sensations qui sont liées à certaines actions ou au toucher.

Quels sont les dangers et les risques de la réalité virtuelle ?

Bien que la réalité virtuelle divertisse de nombreuses personnes, elle peut présenter des dangers pour leur santé. S’exposer à la réalité virtuelle perturbe le système sensoriel et peut conduire à des symptômes comme les pertes d’équilibre, les vertiges et les nausées. Chez une personne qui y est sensible, ces symptômes pourraient se manifester dès les premières minutes d’usage. Après une séance, elle peut modifier temporairement vos capacités perceptives, motrices et sensorielles et altérera alors votre habileté manuelle ou votre capacité à orienter votre corps. En outre, l’utilisation de la réalité virtuelle la nuit ou en soirée provoque la perturbation du rythme biologique. Son utilisation peut entraîner l’isolement, la dépression, la violence, le stress et la schizophrénie. Sur le long terme, la réalité virtuelle engendrera une sécheresse oculaire et la myopie.

Quels sont les gestes à adopter pour limiter les dangers de la réalité virtuelle ?

Afin d’éviter que des effets négatifs surviennent, il est conseillé d’adopter quelques gestes. D’abord, vous devriez arrêter d’utiliser des dispositifs de réalité virtuelle dès que les symptômes comme la pâleur, les nausées, les sueurs, les vertiges apparaissent. Prenez également un temps de repos de deux heures au minimum après chaque utilisation de ces dispositifs. En effet, le corps fournit un important effort afin de s’adapter au monde virtuel auquel il s’interfère, ce qui pourrait provoquer une certaine fatigue. En outre, une personne épileptique ou une personne identifiée comme sensible ne devrait pas utiliser ces technologies. Ainsi, si vous êtes une femme enceinte, une personne sujette aux migraines, présentant des troubles d’équilibre ou souffrant de mal de transports, abstenez-vous de les utiliser. 

Plan du site